En 1 clic

Portail famille

Menu scolaire

Médiathèque

Plu

Mes démarches

Kiosque

Vaccination Covid

Le vaccin est un outil essentiel de lutte contre l’épidémie de Covid-19. Dans le Morbihan, la campagne de vaccination a débuté le jeudi 7 janvier pour les résidents des EHPAD et des unités de soins de longue durée. Les professionnels de santé, sapeurs-pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans ou présentant des facteurs de risques ont également accès à la vaccination depuis cette date. Le 14 janvier, 2 456 personnes avaient ainsi déjà été vaccinées dans le Morbihan.

A compter du lundi 18 janvier, la campagne de vaccination s’accélère. Toutes les personnes de plus de 75 sont désormais concernées. Aussi de nouveaux centres de vaccination ouvriront progressivement, grâce à la forte mobilisation de l’ensemble des professionnels de santé hospitaliers et libéraux, des services de l’État ainsi que des collectivités territoriales. Le Morbihan pourra bientôt compter sur 10 sites de vaccination.

 

Qui peut se faire vacciner ?

Dans son avis publié le 30 novembre 2020, la Haute Autorité de Santé (HAS) a établi un ordre très précis des populations à vacciner, que le Gouvernement suivra. L’objectif est clair : vacciner en priorité, le plus vite possible, les 15 millions de personnes âgées et souffrant de pathologies chroniques.

La vaccination a débuté le 27 décembre et montera en puissance tout au long du mois de janvier.

Conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé, la montée en puissance de la vaccination sur le territoire s’opère par étapes progressives pour assurer que la protection qu’offre la vaccination profite en priorité aux personnes qui en ont le plus besoin.

La campagne de vaccination s’effectuera progressivement :

 

Depuis le 27 décembre 2020
Les résidents d’établissements accueillant des personnes âgées et résidents en services de longs séjours (EHPAD, USLD, foyers-logements, résidences autonomie)
Les personnes en situation de handicap vulnérables qui sont hébergées en maisons d’accueil spécialisées et en foyers d’accueils médicalisés
Les personnels exerçant au sein des établissements précédemment citées (employés directs ou employés d’entreprises prestataires), âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid et qui se signalent comme volontaires.
Les professionnels de santé de ville et d’hôpital âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid.
Les ambulanciers âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid.
Les aides à domicile âgées de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid.
Les pompiers, âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid.

 

Depuis le 18 janvier 2021
Les personnes âgées de 75 ans et plus qui ne sont pas en établissement mais qui sont à domicile, soit 5 millions de français
Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 et disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement.

Les patients particulièrement vulnérables à la Covid concernés sont les suivants :

– atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
– atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
– transplantés d’organes solides ;
– transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
– atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes ;
– atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé) ;
– atteints de trisomie 21.

 

La vaccination sera par la suite élargie aux autres tranches de la population, susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement :
Les personnes âgées de 65 à 74 ans, soit 7 millions de français ;
Les professionnels du secteur médico-social âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid.
Les personnes âgées de 50 à 64 ans,
Les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire),
Les personnes vulnérables et précaires et des professionnels qui les prennent en charge ;
Les personnes vivant dans des hébergements confinés ou des lieux clos
Le reste de la population majeure.

PARTAGER LA PAGE