En 1 clic

Portail famille

Menu scolaire

Médiathèque

Mes démarches

Kiosque

Consultation PLU

Nuisances

Nuisances

Pollutions et nuisances : Bruits de voisinage
Comment réagir, que faire face à une pollution ou une nuisance.

Extraits:
 » Article 17 – Les propriétaires d’animaux et ceux qui en ont la garde sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la tranquillité des habitants des immeubles concernés et du voisinage, ceci de jour de nuit, y compris par l’usage de tout dispositif dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive. »
« Article 18 – Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par les bruits répétés et intempestifs émanant de leurs activités, des appareils, instruments ou machines qu’ils utilisent pour leurs loisirs ou diverses activités ou par les travaux qu’ils effectuent.

A cet effet, les travaux d’entretien, de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

> Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h30.
> Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h.
> Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h.

FAUNE


Lutte contre les frelons asiatiques :

En 7 ans seulement le frelon asiatique a colonisé plus de la moitié du territoire français. Cette invasion biologique est préoccupante pour la filière apicole et pour la biodiversité. L’une des proies préférées du frelon étant l’abeille domestique, pollinisatrice de plus de 20 000 espèces de plantes sur le continent européen. Le frelon n’ayant pas de prédateur (destructeur) naturel dans notre pays, rien ne vient donc, pour l’instant, contrarier son expansion. Le caractère invasif et nuisible du frelon asiatique a été confirmé par un arrêté ministériel en décembre 2012 qui le classe dans la liste « des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l’abeille domestique Apis mellifera sur tout le territoire français. »

Lorsque vous pensez avoir un nid de frelon asiatique sur votre propriété, vous pouvez contacter votre mairie qui vous mettra en relation avec le référent de votre commune ou de votre quartier. Ce dernier vous guidera sur la procédure à suivre pour la destruction du nid

Télécharger le document pour fabriquer son piège à frelons :

Plan-fabrication-piege-selectif-2019

Formation à la lutte contre les taupes :

Les taupes sont des mammifères insectivores qui ont la particularité de creuser des galeries souterraines et de faires des taupinières. Elles génèrent des dégâts aux activités agricoles et aux espaces verts. Dans le cadre de la lutte contre les taupes, la FDGDON Morbihan propose, des sessions collectives de formation aux techniques de piégeage. Plusieurs journées de formation sont  organisées, inscription en Mairie (gratuit pour les Monterblancais).

Téléchargez le bulletin d’inscription

> Pour toutes informations complémentaires contacter FDGDON Morbihan au 02 97 69 28 70.

La chenille processionnaire du chêne :

C’est un ravageur important spécifique des chênes apparus sur notre département en 2007. Cette chenille libère de nombreux poils microscopiques, sorte de petits harpons qui se fixent dans la peau. Suite à un frottement, ceux-ci se cassent et libèrent du venin provoquant ainsi des démangeaisons, voire des réactions allergiques grave chez l’Homme comme chez les animaux. Ces nuisances sont observées au cours du mois de mai et juin. La FDGDON propose une campagne de traitement biologique préventif à partir de la deuxième quinzaine d’avril. Inscription possible via le bulletin d’inscription individuelle.

La chenille processionnaire du pin :

C’est un ravageur qui sévit en France et en Morbihan depuis de très nombreuses années. Elle est bien présente sur notre département avec un effectif de population beaucoup plus important au sud. Les conséquences de sa présence sont de deux ordres :

  • Défoliation des pins entrainant un affaiblissement de l’arbre
  • Risque de réactions allergiques chez l’homme et les animaux domestiques surtout lorsqu’elle est au dernier stade et en procession.

La FDGDON propose une campagne de traitement biologique préventif à l’automne. Inscription possible via le bulletin d’inscription individuelle.

PARTAGER LA PAGE