Agenda
Pour régler vos factures -cantine, accueil de loisirs-, merci de suivre et de cliquer sur le lien suivant.
formulaire infolettre
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Charte de l’arbre

A MONTERBLANC, commune rurale du canton de Vannes-Est, l’arbre est présent et respecté. Il fait partie de notre paysage et donc de notre patrimoine.

Il nous apparaît important aujourd’hui d’aller plus loin en élaborant un document connu et reconnu des divers décideurs et intervenants sur le patrimoine arboré.
L’ambition de la présente charte est de définir les règles et de formaliser un certain nombre d’engagements concernant la préservation de ce patrimoine, sa gestion, son extension et son enrichissement.
La charte de l’arbre se veut être un outil décisif et incontournable pour garantir la qualité du paysage de demain.

CHARTE DE L’ARBRE


ARTICLE 1 – La commune s’engage à respecter et à faire respecter les arbres existants, en particulier en veillant à leur protection lors des chantiers et éventuellement à inclure dans le PLU des règles de protection des arbres.
ARTICLE 2 – Sur les parties communales : Un arbre abattu égal un arbre planté.
La commune s’engage à faire un inventaire annuel des arbres abattus et des arbres plantés.
ARTICLE 3 - La commune s’engage à nouer un dialogue avec les concessionnaires des réseaux (ERDF, GRDF, service des eaux et assainissement, France Télécom, Fibre Optique, etc…) pour un partage de l’espace permettant de planter des arbres et de les respecter.
ARTICLE 4 – La commune s’engage à développer le patrimoine arboré et donc à planter de jeunes arbres en diversifiant les essences (plus d’arbres fruitiers par exemple).
ARTICLE 5 – La commune s’engage à assurer un entretien et un suivi régulier du patrimoine arboré.
ARTICLE 6 – Possibilité qu’un particulier ou une entreprise puisse parrainer un arbre et d’inscrire le nom d’un donateur.
ARTICLE 7 – Les arbres « remarquables » de la commune seront répertoriés afin de les protéger.
ARTICLE 8 – La commune s’engage à faire connaître les arbres, au plus grand nombre, à travers la pose de plaques nominatives.
ARTICLE 9 – La commune s’engage à faire vivre et évoluer la charte de l’arbre suivant les besoins ; avec la participation d’un référent de la commune pour la mise en œuvre des actions et l’évaluation annuelle de cette charte.